Tips and TIC, la communication du tourisme durable

Aujourd'hui, quelle communication pour le tourisme durable ? Ce blog vous proposera des pistes de réponses à travers l’actualité des campagnes et des initiatives originales lancées dans le monde entier. Mon objectif est d’identifier les actions et stratégies efficaces pour sensibiliser le grand public. Retrouvez-moi sur Tips and TIC !

Communication dissuasive: le message normatif prime! 20, janvier

analyse focus objectif développement durable communication professionnel En communication, l’exemple positif, ou message normatif présente une force inégalée.

Pour compléter l’article précédent sur l’influence sur les comportements, une seconde étude de Cialdini asseoit définitivement le pouvoir de la rhétorique en communication.

 

Etude préalable

 

Pour encourager les visiteurs à cesser de prélever des morceaux d’arbres dans le US Petrified Forest National Park en Arizona, les responsables du parc ont affiché le message suivant: «Your heritage is being vandalized every day by theft losses of petrified wood of 14 tons a year, mostly a small piece at a time».

Votre heritage est vandalisé tous les jours par des voleurs de bois pétrifié, à hauteur de 14 tonnes chaque année, généralement volé par petit morceau chaque fois»).

 

Selon le principe de la norme sociale de Cialdini, cet avis a un effet «promotionnel» plutôt que dissuasif ou préventif. En effet, cette affiche déculpabilise les gens qui volent des morceaux de bois pétrifié, car ils constatent qu’ils ne sont pas les seuls à le faire.

 

Expérience

 

Pour vérifier ces hypothèses, Cialdini et ses collègues ont placé des morceaux de bois pétrifié préalablement identifiés sur les sentiers. À l’entrée des sentiers, ils ont installé deux types d’affiches.

  • Des affiches normatives : «Many past visitors have removed petrified wood from the Park, changing the natural state of the Petrified Forest», (Beaucoup de visitors not enlevé du obis pétrifié du parc, modifiant l’état natural de la Forêt Pétrifiée).

Ces affiches étaient accompagnées d’une image montrant trois visiteurs prélevant du bois.

 

  • Des affiches restrictives : «Please don’t remove the petrified wood from the Park, in order to preserve the natural state of thePetrifiedForest», (S’il vous plait, n’enlevez pas le obis pétrifié du parc, fin de preserver l’état natural de la Forêt Pétrifiée).

Elles étaient cette fois accompagnées de l’image d’un visiteur volant du bois où un cercle rouge barré était superposé sur sa main.

 

Résultat?


Avant l’affichage des avis, le ratio de vols se situait tout juste sous la barre des 3%. L’affichage de l’avis normatif a fait augmenter ce ratio à 7,92%, tandis que l’avis restrictif l’a diminué à 1,67%.

On constate que faire état ou dénoncer un mauvais comportement n’a pas l’effet escompté. Un message sera beaucoup plus efficace s’il met l’accent sur le comportement souhaité plutôt que sur celui qui souligne une mauvaise action.

De plus, le risque d’un message mal composé est de favoriser le mauvais comportement, comme peut le voir avec l’augmentation alarmante du nombre de vols! Ceux-ci ont fait plus que doubler, et ce sur le seul effet d’une communication erronée!

 

Cette étude – si la précédente ne vous avait pas convaincus! – démontre que la portée d’un message unique peut varier totalement, voire produire l’effet inverse!

En France, le cas s’est produit pour le slogan « Pour votre santé, limitez les aliments gras, salés, sucrés ». Une étude avait montré qu’une part de la population voyait dans ce message la garantie que le produit présenté était sain… Sachant que le slogan était apposé sur les publicités d’aliments, imaginez la catastrophe du paquet de chips devenu un produit « bon à consommer »!

 

Par conséquent, mieux vaut privilégier un message explicite, normatif, voire injonctif, à une simple exposition ou dénonciations des comportements à bannir.

Publicités
 

3 Responses to “Communication dissuasive: le message normatif prime!”

  1. kentin Says:

    yooo !

    ton blog est référencé 4ème sur google, congrats ! Les articles y sont toujours plutôt intéressant je trouve.

    En revanche, le « deuxs fois », ça fait un peu tache…

    A la revoyure Laura,

    Quentin

  2. ahmed Says:

    bonjour,
    je travaille actuellement sur la théorie du focus normatif et j’aimerai entrer en contact avec vous. Vous avez mon adresse mail .
    cdlt


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s